CHAMBERLAIN (J.)

CHAMBERLAIN (J.)
CHAMBERLAIN (J.)

CHAMBERLAIN JOSEPH (1836-1914)

Né à Londres, devenu industriel à Birmingham, unitarien tôt tourné vers les questions sociales et en particulier éducatives, Joseph Chamberlain entre dans la vie publique à partir de 1873. Il va être successivement le fondateur du socialisme municipal, l’intransigeant nationaliste hostile à toute sécession irlandaise, l’apôtre du néo-impérialisme et d’un nouveau cours de la politique étrangère, l’incarnation des idées protectionnistes. Sa réussite à Birmingham, dont il est maire de 1873 à 1876 et où, tout en favorisant la scolarisation du grand nombre, il pousse à la municipalisation du gaz et des eaux, à la construction de logements décents pour les classes pauvres, à la diffusion d’une culture populaire, le fait connaître sur le plan national. Ayant ainsi marqué sa vocation de libéral «radical», il entre au Parlement et devient l’un des plus efficaces adjoints de William Gladstone. En avril 1880, il reçoit son premier poste ministériel, celui du Commerce; il le retrouvera pour trois mois dans le cabinet Gladstone de 1886. À cette date, il rompt avec son chef de parti, lui reprochant l’insuffisance de ses réformes sociales, la timidité de sa politique étrangère, et surtout le projet de Home Rule pour l’Irlande. Chamberlain prend la tête d’une fraction «unioniste» du parti libéral et s’allie aux conservateurs pour mettre en échec le projet de loi. La rupture sera progressivement consacrée et l’alliance avec les Tories deviendra effective et définitive à partir de 1892. Ces années sont aussi celles où Chamberlain se convertit plus profondément à l’impérialisme et fait du développement de l’Empire la chance de la grandeur future de sa patrie; subissant l’influence de milieux colonialistes et de Cecil Rhodes, il n’est pas resté insensible à certaines thèses racistes. En 1895, il devient ministre des Colonies dans le gouvernement conservateur de lord Salisbury et peut défendre ses vues; il encourage plus ou moins secrètement toutes les tentatives contre les États boers et peut être considéré comme un des grands responsables britanniques de la guerre des Boers. En même temps, jugeant inquiétant l’isolement de son pays dans le monde au temps des grands systèmes d’alliances, il prêche la renonciation au dogme du «splendide isolement» et est chargé de plusieurs négociations avec l’Allemagne en vue de rechercher les bases d’une éventuelle association des deux pays; il ne dissimule pourtant pas qu’à défaut de l’allemande l’alliance française pourrait s’imposer (1898-1901). À partir de 1903, il se fait le champion d’un protectionnisme douanier complété par un système de préférences impériales; il démissionne du cabinet Balfour, lance sa «Ligue pour la réforme des tarifs (douaniers)», parvient à faire du protectionnisme le cheval de bataille du parti conservateur-unioniste en 1906: il ne rallie pas l’opinion et la campagne électorale se termine en désastre pour son parti. Une grave maladie, survenue quelques jours après, l’écarte définitivement de la scène politique. Mais l’influence de ses idées ne disparaît pas pour autant et son rêve d’une Fédération impériale, sa volonté protectionniste trouveront un prolongement dans l’entre-deux-guerres.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chamberlain — steht für: Kämmerer in der englischen Sprache Lord Great Chamberlain (Lordkämmerer), Titel eines hochrangigen Amtsträgers der britischen Monarchie Lord Chamberlain of the Household, Titel eines weiteren Amtsträgers der britischen Monarchie… …   Deutsch Wikipedia

  • Chamberlain — may refer to: Contents 1 People 2 Places 3 Legal cases 4 …   Wikipedia

  • Chamberlain — Chamberlain, Arthur Neville Chamberlain, Joseph Chamberlain, Joseph Austen Chamberlain, Owen * * * (as used in expressions) Chamberlain, (Arthur) Neville Chamberlain, Charles Joseph Chamberlain, Houston Stewart …   Enciclopedia Universal

  • CHAMBERLAIN (A.) — CHAMBERLAIN AUSTEN (1863 1937) Fils aîné de Joseph Chamberlain, demi frère du plus jeune, Neville, Austen Chamberlain appartient à la famille qui influença de manière décisive la politique britannique de la fin de l’ère victorienne à la Seconde… …   Encyclopédie Universelle

  • Chamberlain — Cham ber*lain, n. [OF. chamberlain, chambrelencF. chambellon, OHG. chamerling, chamarlinc, G. k[ a]mmerling, kammer chamber (fr. L. camera) + ling. See {Chamber}, and { ling}.] [Formerly written {chamberlin}.] 1. An officer or servant who has… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • CHAMBERLAIN (A. N.) — CHAMBERLAIN ARTHUR NEVILLE (1869 1940) Né d’un deuxième mariage de son père, Joseph Chamberlain, Neville Chamberlain débute dans la carrière politique en entrant au Parlement de Londres en 1918. Membre du parti conservateur, il fait partie du… …   Encyclopédie Universelle

  • Chamberlain — Chamberlain, Nev|ille (1869 1940) a British politician in the ↑Conservative Party who was elected Prime Minister in 1937. Many people criticized him for his policy of appeasement towards Hitler s Germany (=agreeing to their demands) . Chamberlain …   Dictionary of contemporary English

  • Chamberlain — Chamberlain, SD U.S. city in South Dakota Population (2000): 2338 Housing Units (2000): 1044 Land area (2000): 6.480834 sq. miles (16.785282 sq. km) Water area (2000): 0.037809 sq. miles (0.097925 sq. km) Total area (2000): 6.518643 sq. miles (16 …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Chamberlain, SD — U.S. city in South Dakota Population (2000): 2338 Housing Units (2000): 1044 Land area (2000): 6.480834 sq. miles (16.785282 sq. km) Water area (2000): 0.037809 sq. miles (0.097925 sq. km) Total area (2000): 6.518643 sq. miles (16.883207 sq. km)… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • CHAMBERLAIN (H. S.) — CHAMBERLAIN HOUSTON STEWART (1855 1927) Écrivain anglais connu essentiellement comme l’un des pères européens du racisme. Né dans une famille d’officiers supérieurs, influencé par un professeur allemand de Cheltenham, Otto Kuntze, et par ses… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”